safran bio, actualites
a propos
boutique

Abonnez-vous :

Nom:

E-mail:


L'amour unissant le soleil à notre si belle région ne pouvait créer que l'exception


Mon exploitation au coeur des Pyrénées Orientales bénéficie de plus de 300 jours de soleil par an. Je respecte la nature et je pratique l'agriculture biologique pour préserver la richesse du sol.
Rechercher :
ma safraniere



Les vertus d'un safran bio


La prise quotidienne d’un pistil de safran (3 filaments) est suffisante pour ressentir les bienfaits du safran, les premiers effets se font ressentir au bout d’une semaine. A chacun sa durée de cure en fonction des résultats souhaités !

En prenant votre safran à 16h, il permettra de favoriser la sérotonine, l’hormone de l’humeur, que le corps humain fabrique durant la nuit.




La situation géographique de mon exploitation située à « Espira de Conflent » entre mer et montagne, dans le sud de la France, au cœur des Pyrénées Orientales, à quelques kilomètres de Perpignan, bénéficie de plus de 300 jours d’ensoleillement par an, apportant à ma « Safranière » un environnement idéal et propice à la culture de cette épice.

Mon exploitation est entourée de bois, ce qui la protège d’éventuelles contaminations de pesticides par le voisinage. J’ai donc tout naturellement obtenu ma certification Agriculture Biologique par l’organisme certificateur ECOCERT dès le démarrage de mon activité.

Pendant la saison de la cueillette, entre octobre et novembre, je cueille les fleurs à la main tous les matins à l’aube.

Le safran provient des trois stigmates rouges-orangés qui composent le pistil d’une jolie fleur mauve, provenant elle-même d’un bulbe (nommé aussi corme ou cormus) appelé Crocus Sativus.







Sortir des idées reçues


Le safran ne s’utilise pas que dans les paëllas ou les risottos ! Au contraire, il y a mille et une façons de le sublimer dans tous types de recettes, en passant du salé au sucré.

MON CONSEIL :

Comptez de 3 à 6 stigmates / personne selon l’intensité du goût souhaité.

PETIT TRUC contre la fraude :

Pour reconnaître un vrai safran d’un faux, prendre une pincée de safran entre deux doigts mouillés, le VRAI SAFRAN colore les doigts en JAUNE et non en rouge.
Connectez-vous aussi à nos pages :